top of page

L'autoguérison : La Puissance Naturelle de la Guérison


La santé est l'état naturel du corps humain, contrairement à la maladie, qui représente un écart de cet équilibre fondamental. Cependant, l'organisme malade cherche naturellement à se guérir par le biais de l'autoguérison, un processus qui requiert notre consentement et notre coopération. Dans cet article, j'explore le concept de l'autoguérison en tant que ressource naturelle du corps, soulignant la nécessité d'une activation consciente et de responsabilité individuelle.


1. La Nature de l'Autoguérison

L'autoguérison est un mécanisme biologique inné, présent chez toutes les formes de vie sur Terre. Lorsque nous vivons harmonieusement, l'autoguérison s'opère naturellement sans nécessiter notre attention particulière. Cependant, la sortie de cet état de bien-être se manifeste par la maladie, une rupture dans ce processus naturel.


Exemple : Imaginons une coupure mineure sur ton doigt. Sans intervention extérieure, le corps entre automatiquement en action. Les plaquettes sanguines se rassemblent pour former un caillot, et le processus de cicatrisation commence. C'est un exemple palpable de l'autoguérison, une réponse naturelle du corps pour restaurer son équilibre.




2. La Volonté et le Savoir de l'Autoguérison

L'autoguérison volontaire implique une stimulation délibérée des ressources naturelles du corps pour rétablir son équilibre et son harmonie. Ce processus nécessite non seulement la connaissance des principes, mais surtout la volonté de mettre en pratique ces connaissances.


Exemple : Considère quelqu'un luttant contre le stress quotidien. La connaissance des mécanismes de l'autoguérison implique la compréhension que des techniques simples de relaxation, telles que la respiration profonde, peuvent stimuler consciemment le corps à restaurer son équilibre émotionnel. Bien que cela semble simple, dans la vie trépidante d'aujourd'hui, nous avons souvent tendance à négliger ces pratiques élémentaires.


3. Consentement et Responsabilité Individuelle

La maladie, contrairement à la santé, est un refus implicite de consentir à la vie telle qu'elle se présente. Les pathologies résultent d'un non-consentement à l'autoguérison naturelle du corps. Il est essentiel de reconnaître que les énergies extérieures qui deviennent visibles sont les mêmes que celles présentes à l'intérieur de notre être.


Exemple : Imagine une personne confrontée à une maladie liée au mode de vie, comme le diabète de type 2. Refuser de consentir à des changements de mode de vie sains constitue un non-consentement à l'autoguérison. En revanche, prendre la responsabilité de changer son régime alimentaire et d'adopter un mode de vie actif est une démarche en faveur de l'autoguérison.


4. Le Médecin Intérieur et la Responsabilité Personnelle

Chacun porte en lui le pouvoir de guérir, représenté par le médecin intérieur et les capacités d'auto-guérison. S'attendre à ce que d'autres, tels que des médecins ou des thérapeutes, fassent les efforts à notre place est une erreur. La responsabilité individuelle consiste à devenir actif et consentir à l'autoguérison, en évitant de déléguer cette responsabilité à autrui.


Exemple : Prenant l'exemple d'une personne atteinte de douleurs chroniques. Plutôt que de dépendre uniquement des analgésiques prescrits par un professionnel de la santé, s'appuyer sur le médecin intérieur implique de rechercher des approches complémentaires, telles que des activités simples de relaxation ou des promenades en plein air. Cela démontre la responsabilité individuelle dans le processus d'autoguérison.


5. Croissance Intérieure à travers la Maladie

La maladie, bien que douloureuse, offre une opportunité de croissance intérieure. S'appuyer sur le médecin intérieur signifie non seulement adopter des traitements médicaux, mais aussi explorer des approches holistiques, comme la méditation. Dans notre monde moderne, où l'importance des choses simples peut être négligée, reconnaître la puissance de ces pratiques peut être la clé d'une véritable autoguérison.


Exemple : Considérons une personne aux prises avec une maladie chronique, comme l'arthrite rhumatoïde. En plus des traitements médicaux, elle peut explorer des activités créatives, comme la peinture ou l'écriture, pour nourrir son bien-être émotionnel. Ces activités simples peuvent jouer un rôle crucial dans la croissance intérieure à travers la maladie.





En conclusion

L'autoguérison, bien que basée sur des principes simples, est une force puissante souvent négligée dans notre quête de bien-être. La naturopathie, en mettant l'accent sur ces principes, nous rappelle que même dans la vie moderne trépidante, les choses simples ont le pouvoir de catalyser des changements significatifs. En reconnaissant la simplicité de l'autoguérison et en évitant les croyances limitatives, nous pouvons ouvrir la voie à une vie plus saine et équilibrée.


Références:

Di Scala, E., Malpel, S. & Kessouar, D. (2022). Autoguérison et relation corps-esprit construction d’un cadre théorique et étude de cas. Hegel, 1, 4-26.  https://doi.org/10.3917/heg.121.0004

Peresso P. (2022). De la dissociation à l'intégration: la valeur du "facteur vert".Le Journal de la psychologie analytique,67(5), 1319-1340. https://doi.org/10.1111/1468-5922.12869

le patient impatient (2014) Delassus, E. https://doi.org/10.1016/j.etiqe.2014.05.001


Comentários


bottom of page